Les fruits frais constituent l'un des produits d'exportation potentiels du Vietnam pour le marché du halal. Photo: haiquanonline

Le Vietnam est également reconnu comme l'une des premières destinations touristiques, montrant que le potentiel futur des activités d'hôtellerie-restauration, et de services selon les critères halal est considérable.

Selon Vietnam Halal Center, parmi les 20 principaux produits d'exportation halal au Vietnam figurent café vert, riz, noix de cajou, poivre, fruits frais, produits à base de café, produits transformés, café torréfié, manioc séché, fruits transformés, gâteaux, thé, confiseries, aliments pour animaux, miel naturel, cannelle, boissons non alcoolisées, farine et jus.

Selon de récentes données, l'offre de produits halal au Vietnam s'élève à 10,5 milliards d’USD, alors que les potentiels sont de 34,1 milliards d’USD selon les pays de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), soit 23,6 milliards d’USD non exploités.

Le nombre de musulmans dans le monde est estimé à 1,8 milliard, représentant environ 23% de la population mondiale. La population musulmane représente la majorité dans des pays tels que la Malaisie, l'Indonésie, le Brunei, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Moyen-Orient, mais seuls quelques pays produisent des produits halal. “Les entreprises vietnamiennes doivent se concentrer sur l'exploitation du marché. Il s’agit de la +clé+ permettant au Vietnam d’ouvrir la porte vers les pays musulmans et ceux ayant des citoyens musulmans”, a souligné Pham Thiet Hoa, directeur du Centre de promotion du commerce et de l'investissement de Ho Chi Minh-Ville (ITPC).