Selon BBC, l'économie vietnamienne a connu une croissance spectaculaire au cours de la dernière décennie. Photo: 24h

Selon BBC, les entreprises en activité en Chine sont confrontées à des taxes élevées sur leurs exportations vers les États-Unis, alors que la guerre commerciale entre les deux pays devient "plus intense" que jamais.

Par conséquent, la solution la plus pratique pour les fabricants en Chine consiste à apporter leurs produits dans des pays qui ne sont pas taxés par les États-Unis. Et le Vietnam fait figure de premier choix.

Les entreprises étrangères, y compris chinoises, profitent depuis longtemps des abondantes ressources en main-d'œuvre du Vietnam et de son environnement commercial attractif. Cela était déjà le cas avant que les États-Unis imposent les premières sanctions sur les produits chinois (en septembre 2018).

"Le Vietnam bénéficie grandement des investisseurs chinois", a déclaré Mary Lovely, experte à l'Institut de recherche économique international Peterson, aux États-Unis. Ils ont commencé à accélérer leurs investissements au Vietnam depuis que Washington a imposé des sanctions à Pékin, selon BBC.

BBC a estimé que l'économie vietnamienne avait connu une croissance spectaculaire au cours de la dernière décennie. L’industrie manufacturière joue un rôle important en attirant de nombreuses multinationales comme IKEA.

Alors que le développement de l'industrie devient une tendance à long terme, les experts déclarent que de plus en plus de preuves suggèrent que la taxe américaine sur les produits chinois accélère les investissements au Vietnam.

CPV