Photo d'illustration.

Ce chiffre représente environ 57% du total des devises transférées au pays, contre 45 à 47% en 2015. Cette information a été annoncée le 10 janvier par le vice-directeur de l’antenne de la Banque d’Etat à Hô Chi Minh-Ville, Nguyen Hoang Minh.

D’après Nguyen Hoang Minh, le volume de devises étrangères en 2016 a montré des signes stagnants et n’a pas atteint le montant prévu en raison des politiques de soutien de l’économie domestique et du renforcement du dollar proposé par le président élu Donald Trump.

En même temps, la Réserve fédérale américaine (FED) a officiellement augmenté le taux d'intérêt de base du dollar à la fin de 2016 et a signalé son intention de relever trois fois les taux en 2017, afin de renforcer le dollar.  

Concernant la structure de l'emploi de ces devises étrangères, 72% vont dans les affaires et la production, 21,8% dans l'immobilier, et 6,2% dans l'assistance de proches, a précisé Nguyen Hoang Minh. Le volume de devises étrangères changé dans les banques en 2016 a connu une hausse d’environ de 5% en un an.

CPV/VNA