Transformation de crevettes pour l'exportation. Photo: VNA.

L’édition de cette année, avec le slogan «Asia’s Home of Seafood» (Asie, pays des fruits de mer), devrait compter plus de 340 stands de 15 pays et territoires, dont la République de Corée, le Japon, l’Allemagne, Singapour, la Chine et Taïwan (Chine).

Vietfish 2019 vise à mettre en relation les producteurs du secteur de la pêche avec des entreprises locales et étrangères, et constituera une plate-forme pour que les entreprises puissent apprendre et partager leurs expériences en la matière. On espère attirer 17.000 visiteurs cette année.

Selon la VASEP, le secteur de la pêche vietnamien a enregistré une forte croissance grâce à un approvisionnement stable et à la sécurité alimentaire.

Un rapport du Département général de l’aquaculture montre que le chiffre d’affaires à l’export de produits aquatiques a atteint 9 milliards d’USD en 2018, soit 22,5% des recettes d’exportation de produits agricoles du pays.

Les produits aquatiques vietnamiens sont vendus sur plus de 170 marchés à travers le monde. Le secteur compte plus de 600 producteurs et exportateurs, qui créent des emplois pour 5 millions de travailleurs. Le pays figure parmi les plus grands exportateurs de produits aquatiques au monde.

CPV/VNA