Centara Sandy Beach Resort Da Nang. Photo: VNF

Centara cible les grandes villes comme Ho Chi Minh-Ville, Hanoï et Hai Phong, ainsi que des zones à forte croissance (khu vực tăng trưởng cao) telles que Da Nang, Phu Quoc, Nha Trang, Cam Ranh et Hoi An.

Centara constate "un grand potentiel" dans les zones côtières du Sud de Vung Tau, Ho Tram et Mui Ne, en raison de l'infrastructure routière pratique.  En particulier, l’aéroport de Long Thanh - Dong Nai, après sa mis en service, rendra cette région très animée.

Actuellement, Centara est présent au Vietnam, plus précisément Centara Sandy Beach Resort. Sa société mère Central Group, qui a une longue expérience des affaires au Vietnam, exploite de nombreuses marques de vente au détail à travers le pays.

“L'industrie du tourisme au Vietnam a connu une forte croissance en 2018 et nous espérons que cela se poursuivra pendant de nombreuses années”, a souligné le PDG de Centara, Thirayuth Chirathivat.

Il a identifié une politique de visas ouverte et des améliorations impressionnantes des infrastructures de transport qui aideront le tourisme vietnamien à percer en 2019.

Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, près de 8,5 millions de touristes étrangers ont visité le Vietnam lors du 1er semestre de l’année. En outre, la croissance économique intérieure stimule le tourisme intérieur. Plus de 23.000 chambres d'hôtel sont actuellement en construction au Vietnam. “Le Vietnam fera partie intégrante de la vision stratégique globale de Centara", a déclaré Thirayuth Chirathivat.

L'objectif de Centara est de doubler le nombre d'hôtels et de stations de villégiature d'ici 2022. 


CPV