Récemment, l’ambassade a aidé une entreprise vietnamienne à négocier l’exportation d’un premier lot de bananes en Iran. Photo: CafeF

C’est ce qu’a souligné l’ambassadeur vietnamien en Iran, Nguyen Hong Thach, en répondant à une interview du journal Nong thon ngay nay (Campagne d’aujourd’hui).

Selon le diplomate, l’Iran élabore une politique favorisant par les entreprises iraniennes l’importation de produits agricoles étrangers. Il s’agit d’un mécanisme efficace qui encourage l’agriculture domestique et crée de bonnes conditions pour les habitants de profiter des produits étrangers de qualité à des prix attractifs. Avec ce mécanisme, le Vietnam pourrait exporter davantage de produits agricoles tels que bananes, ananas, noix de coco, pitaya et litchi… vers ce marché de plus de 80 millions d’habitants.

Récemment, l’ambassade a aidé une entreprise vietnamienne à négocier l’exportation d’un premier lot de bananes en Iran. Ce pays achète principalement les bananes philippines mais souhaite diversifier ses approvisionnements.


CPV