Photo d'illustration : CPV

Au Vietnam, la croissance du PIB au cours des 3 premiers trimestres de 2019 a atteint 7%, le taux le plus élevé sur cette même période au cours de ces 9 dernières années. La consommation des ménages a augmenté de 7,3% et l'investissement  de 7,7%. Cela s’explique par l'amélioration de l'environnement des affaires, le maintien de la confiance des investisseurs et l'augmentation des investissements étrangers directs.

Cette forte croissance devrait se poursuivre au quatrième trimestre et l'année prochaine, les prévisions de BAD de croissance pour le Vietnam ont ainsi été rajustées à la hausse de 6,8% à 6,9% pour 2019 et de 6,7% à 6,8% pour 2020.

«Bien que les taux de croissance soient toujours solides dans les pays asiatiques, les tensions commerciales persistantes ont pesé sur la région et constituent toujours le plus grand risque pour les perspectives économiques à long terme. L'investissement intérieur s'affaiblit également dans de nombreux pays, le climat des affaires s’étant dégradé», a déclaré l'économiste en chef de la BAD, M. Yasuyuki Sawada.

L'inflation, quant à elle, progresse de 2,8% cette année et de 3,1% en 2020 sous l'effet de la hausse des prix des denrées alimentaires, a prévu la BAD.

CPV