L’ambassadeur sud-africain au Vietnam, Mpetjane Kgaogelo Lekgoro s'exprime lors de la conférence. Photo: SGGP

Cet événement contribuera à développer les relations dans le commerce, l’investissement et le tourisme entre Da Nang, le Centre et des partenaires sud-africains. 

Selon Mme Truong Thi Kim Anh, vice-directrice de la Chambre vietnamienne de commerce et d'investissement (VCCI) à Da Nang, l'Afrique du Sud est le premier partenaire du Vietnam en Afrique. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint plus de 1 milliard d’USD en 2018, dont environ 724 millions d'USD d’exportations vietnamiennes.

Huit entreprises de Da Nang exportent en Afrique du Sud, principalement mobilier de jardin en bois, produits de vannerie, habillement, jouets, fibres textiles…

En 2018, le Vietnam a importé d’Afrique du Sud pour 386 millions d’USD, notamment métaux, fruits, matières premières pour les filières du textile et de la chaussure...

Les deux pays continuent de négocier de nombreux accords et mémorandums d'entente visant à promouvoir la coopération dans des domaines tels que la protection des investissements, la lutte contre l'évasion fiscale, l'extradition de criminels ainsi que les ressources minérales...

Ces 5 années dernières, l’Afrique du Sud a investi plus de 100 milliards d’USD dans les infrastructures et prévoit d’investir 400 milliards d'USD supplémentaires ces 15 prochaines années. Il s’agit d’une opportunité pour le Vietnam de stimuler ses exportations en particulier de ciment, une force du pays. 

Chaque année, le Vietnam accueille environ 4.000 touristes sud-africains. Et le nombre de touristes vietnamiens en Afrique du Sud est du même ordre de grandeur.

Bien que les produits vietnamiens soient très adaptés au marché sud-africain, le manque d'informations ainsi que de canaux d'échanges entre entreprises des deux pays font que les consommateurs et entreprises sud-africains connaissent peu les produits vietnamiens, et inversement.

S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur sud-africain au Vietnam, Mpetjane Kgaogelo Lekgoro, s’est engagé à créer des conditions plus favorables aux entreprises vietnamiennes investissant dans son pays.

CPV