Les exportations nationales de textile-habillement ont connu une forte croissance dans les pays parties du CPTPP. Photo: Congthuong

Les exportations vietnamiennes sur les marchés du CPTPP tels que Japon, Canada et Mexique ont considérablement augmenté entre janvier et juillet. Le Vietnam a exporté au Japon pour 1,01 milliard d’USD, suivi par le Canada avec 546 millions  et le Mexique, 290 millions. Les importations en provenance du Mexique ont diminué de 659 millions d’USD, de Singapour, 490 millions et de Malaisie, 219 millions.

Depuis le début de l'année, le chiffre d’affaires à l'export du Vietnam avec les pays du CPTPP a représenté 15,4% du total. Les économies parties de cet accord représentent 6 des 27 marchés d’exportation pesant au moins un milliard d’USD. Ce résultat montre que le CPTPP a aidé le Vietnam à équilibrer sa balance commerciale, et même à afficher un excédent.

Selon Kyle Nunas, consul général canadien à Ho Chi Minh-Ville, avec la feuille de route de réduction des taxes selon l'engagement du Canada (de 17-18% à 0% en 3 ans), certains produits d’exportation du Vietnam devraient connaître une forte croissance depuis 2019 tels que textiles, chaussures, sacs, plastique, ameublement... Les entreprises et les investisseurs canadiens sont également particulièrement intéressés par la feuille de route permettant l’ouverture du marché vietnamien pour les produits agricoles que sont porc, bœuf, poulet, produits aquatiques, fruits frais...

L'Australie est aussi un marché prometteur. Ainsi, depuis l'entrée en vigueur du CPTPP, les exportations nationales de fruits et légumes, et produits aquatiques vers ce pays ont augmenté.  

Selon Mme Nguyen Thi Thu Trang, directrice du Centre de l’OMC (Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam), la demande accrue de produits agricoles vietnamiens en provenance des pays du CPTPP devrait aider les exportateurs vietnamiens à compenser la récente baisse des exportations en Chine en raison du resserrement du marché par les importateurs chinois.

Les incitations fiscales accordées aux exportations vietnamiennes vers les pays du CPTPP sont appliquées en deux étapes. Depuis fin 2018, quatre pays que sont Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Singapour ont permis d'éliminer les droits de douane sur les produits aquatiques, le riz, le café, les fruits... du Vietnam. Certains pays comme le Mexique, le Chili et le Pérou les appliquent depuis cette année.

Selon Shinji Hirai, représentant en chef du Bureau de l’Organisation japonaise de promotion du commerce (JETRO) à HCM-Ville, le CPTPP renforcera le rôle du Vietnam en tant que “lieu de production et d’exportation”, ciblant le marché mondial des entreprises japonaises en particulier et des pays membres du CPTPP en général. Les entreprises vietnamiennes recevront également des avantages similaires sur le marché des économies parties de cet accord.


CPV