Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc. Photo : CPV.

Le chef du Gouvernement vietnamien est accompagné, entre autres, par le ministre, président du Bureau gouvernemental du Vietnam, Mai Tiên Dung ; le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh ; le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong ; le vice-ministre des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung ; le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Quang Tùng, l’Ambassadeur du Vietnam en Chine Dang Minh Khôi, etc.

Avec le slogan « Nouvelle ère, futur partagé », la CIIE est une initiative de premier plan du Gouvernement chinois dans la nouvelle phase d’ouverture accrue de son marché domestique pour renforcer les liens commerciaux et proposer aux entreprises étrangères un accès plus important à l’immense marché chinois.

Le Vietnam est, parmi plus de 130 pays et territoires participants, l’un des douze pays d’honneur de la première édition de la CIIE. Cet évènement devrait rassembler plus de 3 000 exposants, ainsi que des dignitaires politiques, des dirigeants d’entreprises et des présidents d’organisations internationales de quelque 150 pays et régions.

La CIIE, organisée par le Ministère chinois du Commerce et l’administration municipale populaire de Shanghai, sera composée de deux sections : le commerce de biens et le commerce de services. La section du commerce de biens composée de six zones s’étendra sur 180 000 m2, et la section du commerce de services possède une superficie de 30 000 m2.

En-dehors de ces échanges commerciaux dynamiques, la CIIE servira de plateforme pour renforcer le partenariat dans le libre-échange international, tout en agissant comme un stimulant pour la confiance dans la mondialisation économique, ainsi qu’une mesure contre le protectionnisme.

Le commerce vietnamo-chinois a atteint 93,6 milliards de dollars en 2017, en hausse de 30% par rapport à l’année précédente, et représentait 22% du chiffre d’affaires à l’import-export du Vietnam. Les échanges bilatéraux devraient franchir la barre des 100 milliards de dollars en 2018.

CPV/NDEL