Les pays signataires du CPTPP au Chili. Photo: AFP/VNA

C’est ce qu’a affirmé le ministre canadien du Commerce international, François-Philippe Champagne, lors d’une interview accordée à la presse.

M. Champagne a souligné le désir du Canada de renforcer ses relations importantes avec le Vietnam et, dans le cadre du CPTPP, les deux pays pourraient accroître leurs échanges commerciaux.

Afin de promouvoir la mise en œuvre du CPTPP, le ministre canadien a jugé nécessaire que le Canada et le Vietnam travaillent ensemble pour s'assurer que l’accord sera efficace et bénéfique aux deux peuples, comme promis.

Il a souhaité que les deux pays commencent par des réductions d'impôt pour la facilitation du commerce, au profit des PME.

Il a également exprimé sa joie de voir que le Canada, avec le Vietnam et d'autres pays, a établi des règles commerciales équitables, progressistes et ouvertes en Asie-Pacifique. Toutes les parties seront bénéficiaires, pourront commercer ouvertement, équitablement et équitablement. Selon lui, cet accord sera bénéfique pour les peuples du Vietnam et du Canada, et le monde le verra comme un modèle de commerce progressiste et inclusif. 

CPV