Dans l'usine de la SARL Toshiba Asia. Photo: dongnai.gov.vn

Ce sondage a été mené auprès d'entreprises japonaises en activité hors du pays du Soleil-Levant.

Selon ce sondage, le Vietnam a dépassé la Thaïlande pour se classer au 3e rang en termes d’attraction des investissements japonais, derrière l’Inde et la Chine. Viennent ensuite l’Indonésie et les Etats-Unis.

«De bonnes perspectives économiques, une main-d’œuvre abondante et à bas coût ont fait du Vietnam une destination d’investissement prometteuse. Cependant, le manque de personnel qualifié et la tendance à l’augmentation du coût de la main-d’œuvre constituent des préoccupations des investisseurs japonais», a estimé JBIC.

CPV