Photo d’illustration. Source : VOV

L'industrie électronique, avec la participation de grands investisseurs, a fortement contribué à la croissance et aux exportations nationales. Pour continuer à attirer les investisseurs, il est important d'avoir des infrastructures qui répondent à leurs besoins.

Récemment, le groupe TNI Holdings Viet Nam et la société japonaise Meiko Electronics Viet Nam ont signé un mémorandum de coopération sur la construction au Vietnam d`une troisième usine de produits électroniques, d’un coût d’investissement de 50 millions de dollars.

Avec la présence de nombreuses grandes sociétés d`électroniques, l'industrie électronique du Vietnam et l’industrie auxiliaire pour ce secteur en particulier continuent à susciter un grand intérêt auprès des investisseurs. À ce jour, ce secteur a attiré plus de 10 milliards de dollars d'IDE avec de grands noms comme Samsung, Foxconn, LG, Panasonic, Intel, ...

En 2006, le groupe japonais Meiko a investi au Vietnam et choisi TNI Holdings Vietnam pour coopérer dans la construction de sa première usine dans la zone industrielle de Thach That. Il s’agissait de l'un des dix plus importants projets d'IDE en 2006 et aussi du plus grand projet de production électronique d`investisseurs étrangers à l'époque.

Selon des données du Département général des douanes, les exportations nationales au cours de huit premiers mois de 2017 ont augmenté de 19,3% en glissement annuelle. Cinq groupes de produits affichent un chiffre d’affaires à l’export de plus de 5 milliards de dollars, en particulier les téléphones et composants avec 27 milliards de dollars, +18%.

Pour attirer des entreprises d'IDE dans ce secteur, l`important est d'avoir des infrastructures satisfaisants à leurs exigences.

Sur cette question, le président de TNI Holdings Vietnam, Nguyen Phi Hung a fait savoir qu’en tant qu'une des entreprises leader dans le développement des parcs industriels au Vietnam, TNI Holdings Vietnam a attiré plus de 400 entreprises investissant dans ses zones industrielles, dont environ 300 investisseurs étrangers venus du Japon, de Chine, des Etats-Unis, d’Allemagne, de République de Corée du Sud, de Thaïlande, de Hong Kong (Chine), Taïwan(Chine) ...

Phuong Doan