Photo: Congthuong

Cet événement a vu la participation des entreprises sud-africaines en activité dans divers secteurs comme les fruits frais, les produits agricoles, le vin, le tourisme et le commerce extérieur... en vue de trouver des partenaires et de développer la coopération au commerce avec les entreprises vietnamiennes.

S’exprimant à cette occasion, le vice-président de la Chambre de commerce et d’investissement du Vietnam(VCCI), Doan Van Khuong a insisté sur les relations de coopération traditionnelles entre le Vietnam et l’Afrique du Sud. En 2014, ceux-ci ont célébré le 20e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, qui a marqué un jalon de leur coopération de grand succès.

Le Vietnam est aujourd’hui le premier partenaire stratégique de l’Afrique du Sud au sein de l’Asie du Sud-Est. Les échanges commerciaux sont toujours plus élevés que ceux du Vietnam avec les autres pays africains. En 10 ans, ils ont progressé de plus de 5 fois, passant de 192 millions de dollars en 2007 à 1,03 milliard en 2016, dont 68,8 millions d’exportations vietnamiennes. 

Le Vietnam exporte essentiellement dans ce pays des téléphones et leurs composants, des ordinateurs, des produits électroniques et leurs composants, des chaussures, du riz, de la noix de cajou, du café et des meubles. 

Selon Doan Duy Khuong, les secteurs industriels dans lesquels les deux pays possèdent de nombreuses perspectives de coopération sont l’exploitation minière, la fabrication de produits en fer et en acier, l’exploitation forestière et le traitement de la pâte à papier. Par ailleurs, le Vietnam envisage de coopérer avec l'Afrique du Sud en matière de puissance thermique, de fabrication et d'assemblage de voitures, de transformation d’aliments, de commerce de vins sud-africains et, en particulier, de transformation du charbon en produits de la pétrochimie. 

Ces 5 dernières années, l’Afrique du Sud a investi plus de 100 milliards de dollars dans les infrastructures et projette d’y consacrer 400 milliards de plus dans les 15 prochaines années. Il s’agit d’une occasion pour le Vietnam d’augmenter ses exportations, notamment de café et de ciment.

Les deux gouvernements encouragent toujours les entreprises de transport maritime et de logistique à dynamiser leurs coopérations au service de leur commerce extérieur, a conclu Doan Duy Khuong.

Thuy Hanh