Photo d’illustration. Source : latribune

Selon les experts, de nombreuses entreprises multinationales offrent activement aux entreprises la possibilité de faire partie de la chaîne d'approvisionnement grâce à des programmes qui soutiennent le renforcement de la capacité, de l'efficacité d’affaires et de la compétitivité des entreprises.

En profitant des opportunités de la révolution 4.0, les entreprises vietnamiennes peuvent surmonter les difficultés en termes de technologie, de finances et rechercher les clients pour s’insérer dans la chaîne de valeur mondiale.

Selon le directeur de l'Institut pour la recherche et le développement des entreprises, l’économiste Nguyen Manh Quan, «les entreprises vietnamiennes manquent de connaissances et d'expériences en termes d’affaires internationales. C'est une réelle faiblesse».

Nguyen Manh Quan a estimé que grâce à la révolution 4.0, le Vietnam pourrait  s’insérer plus rapidement dans l’économie mondiale. Les entreprises vietnamiennes bénéficieront aussi de cette révolution.

Si 95% des entreprises vietnamiennes utilisent Internet, 60% d’entre elles sont confrontées à des obstacles dans l’application des avancées technologiques. Les entreprises utilisent avec parcimonie les technologies de l'information, les logiciels d'application, et manquent d'expérience dans la gestion et l'exploitation des nouvelles technologies.

Selon Nguyen Xuan Hoang, vice-président de la société par action Misa, «la technologie 4.0 n'en est qu'à ses débuts. Mais  les entreprises devraient bientôt être conscientes de l'impact de cette révolution sur leurs activités et se préparer aux changements afin d'améliorer la qualité et d'apporter de nouveaux produits et services à leurs clients».

CPV