Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, lors de la conférence de presse, le 14 juillet à Hanoi. Photo : VNA

Les ventes de certains produits industriels tels que produits textiles et d’habillement, chaussures et articles en bois devraient commencer leur cycle de croissance durant le dernier semestre de cette année, a prévu le responsable.

A l’inverse des exportations, les importations devraient ralentir durant les derniers mois de l’année, a-t-il poursuivi, expliquant qu’une grande partie des équipements et matières premières ont été importées par les projets durant le premier semestre consécutivement à leur décaissement.

Les importations sont estimées à 205 milliards de dollars sur l’année, en hausse de plus de 17% par rapport à 2016. Elles seraient donc excédentaires d’environ 5 milliards de dollars, soit 2,5% du chiffre d’affaires à l’export, et inférieures au niveau fixé par l’Assemblée nationale.

Durant le premier semestre, le Vietnam a exporté 97,78 milliards de dollars de biens et services, en hausse de 18,9% en glissement annuel. Le pays a importé pour une valeur de 100,47 milliards de dollars, soit un bond de 24,1%.  


CPV/VNA