Photo d'illustration. Source: cafef

Ce bon résultat est dû à la forte hausse du cours du café, en moyenne de 27,4% en glissement annuel, avec 2.286 dollars la tonne.
 
Selon l’Association du café et du cacao du Vietnam (Vicofa), ces 9 premiers mois, l’offre faible de café pendant la récolte 2016-2017 a entraîné une chute du volume d’exportation. Le recul de la production mondiale constitue aussi l’une des raisons importantes influant sur le cours mondial.
 
En effet, le Brésil, premier producteur et exportateur mondial, fait à nouveau face à de mauvaises récoltes en raison d’une longue sécheresse dans l'État d'Espirito Santo, principal centre de production, et ce après une chute de production de 40% lors de la récolte 2015-2016.
 
A noter que la demande de café sera de plus en plus forte d’ici à la fin de l’année, notamment en Europe et en Amérique du fait des fêtes. Il s’agit de débouchés importants pour ce produit vietnamien. La récolte 2017-2018 commence à partir d’octobre. La hausse de l’offre au cours des derniers mois de l’année pourrait animer le marché domestique.

Bich Ngoc