Le Vietnam vise 340 milliards de dollars d’exportations d’ici 2020. Photo: HQ


Le ministère de l'Industrie et du Commerce vient d'élaborer un rapport sur le Plan de développement socio-économique 2021-2025 avec de nombreux objectifs et mesures.

D’ici 2025, l’industrie devrait représenter plus de 35% du PIB. Le taux de croissance de la valeur ajoutée de ce seteur atteindrait en moyenne plus de 7,5%  par an, dont le secteur manufacturier devrait croître de plus de 10% par an. Un certain nombre de grappes industrielles spécialisées seraient formées dans un certain nombre d'industries telles que textile, chaussure, électronique et transformation des aliments.

De plus, les exportations devraient augmenter de 5% en moyen annuelle pour atteindre 340 milliards de dollars d’ici 2025. Le taux de croissance des exportations des entreprises nationales augmenterait de 5%. En particulier, une croissance moyenne de 7 à 10% / an est visée pour les exportations vers les marchés européens et américains .

Par ailleurs, les importations sur la période 2021-2025 devraient progresser de 4,9% par an pour se chiffrer à 330 milliards de dollars d'ici 2025. Le taux de croissance des importations des entreprises nationales atteindrait de 6%.

Pour le  commerce intérieur, sa valeur ajoutée représenterait environ 13,5% du PIB d'ici 2025. Le taux de croissance annuel moyen au cours de la période 2021-2025 des ventes au détail des biens et services atteindrait environ 9 à 9,5% / an.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a également fixé comme objectif d'atteindre plus de 45% des PME participant au commerce électronique, de développer une variété de formes et de méthodes commerciales modernes telles que bourse de marchandises, centre de vente aux enchères et franchise commerciale.

Pour atteindre cet objectif, le ministère  a élaboré un plan d'exécution avec de nombreuses mesures telles que accélération de la restructuration économique associée à l'innovation du modèle de croissance, amélioration de la productivité, de la qualité, de l'efficacité et de la compétitivité.

D'autre part, le secteur construit des infrastructures de façon synchrone et  accroît la mobilisation et l'utilisation efficace des ressources d'investissement   tout en promouvant l'innovation, appliquant et développant les science et  technologies.

CPV