Transformation de pangasius. Photo: danviet

 

Depuis janvier, les exportations nationales de ces produits ont atteint une croissance en variation annuelle à Singapour (+5,7%) et au Royaume-Uni (+7,1%), alors qu’elles ont chuté dans des débouchés importants comme la Chine (-16%), les Etats-Unis (-24,4%), l’UE (-36,6%).

Face aux impacts de la pandémie du COVID-19, les entreprises domestiques ne peuvent pas s'attendre à une nette reprise ces prochains mois de leurs exportations vers les marchés européen, américain et chinois.

Depuis le début de l’année, cette filière nationale a réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 612 millions de dollars, -29,8% par rapport à la même période de l’an dernier.

CPV