La cérémonie de signature de contrat sur la fourniture de granulés de bois au marché japonais entre la société par actions Eastwood Energy et le groupe suédois CellMark. Photo: VNA

Le 8 août, à Ho Chi Minh-Ville, la société par actions Eastwood Energy et le groupe suédois CellMark ont organisé une cérémonie de signature de contrat à long terme pour la fourniture de granulés de bois au marché japonais, d’une quantité minimale de 300.000 tonnes par an à partir de 2021.

Il s'agit du premier contrat à long terme d'Eastwood Energy avec CellMark d’approvisionnement du marché japonais en granulés de bois.

Les granulés de bois sont une forme d'énergie renouvelable issue de la biomasse. Doté de bonnes propriétés thermiques et respectueuses de l'environnement, ce produit est utilisé comme carburant pour les centrales thermiques (remplaçant charbon et pétrole) et dans les équipements de production de chaleur des industries.

Selon Pham Trung Cang, président du conseil d'administration d’Eastwood Energy, le potentiel de production de granulés de bois au Vietnam est énorme. Avec un marché actuel du meuble vietnamien d’environ 20 milliards de dollars, l'exploitation des déchets de bois afin de produire ces granulés pour l'exportation ouvre de nombreuses opportunités aux entreprises.

En 2019, la société prévoit d’exporter plus de 500.000 tonnes en Corée du Sud et au Japon, et au moins 300.000 tonnes par an sur le marché japonais d’ici 2021.

Toujours selon le représentant d'Eastwood Energy, pour satisfaire aux exigences d'exportation du marché japonais, les produits à pellets de bois doivent non seulement satisfaire aux critères techniques de ce marché difficile mais également atteindre la certification forestière du FSC.

Selon le représentant du groupe CellMark, la Corée du Sud est le premier consommateur de granulés de bois en Asie. Mais selon les prévisions d’ici 2023, le Japon la détrônerait et la consommation pourrait alors doubler celle de la Corée du Sud

Au Vietnam, CellMark est l'une des entreprises pionnières dans l’exportation de granulés de bois. Actuellement, ce groupe recherche des entreprises vietnamiennes capables d’approvisionner le marché japonais à long terme.

CPV