Photo: Vinanet

Les principaux débouchés sont les Etats-Unis, avec 255,6 millions de dollars (+40%), et le Japon, 40,5 millions (+8%), puis l’Union européenne avec 32,3 millions  (-28%) et l’Asie du Sud-Est, 1,7 million (+17%).

En général, les exportations nationales de pierres et métaux précieux ont enregistré une bonne croissance lors des 8 premiers mois de l’année, en particulier au Royaume-Uni avec +58%, et ce malgré un modeste chiffre de 2,4 millions de dollars. 


CPV