Photo: dantri.com.vn

Il s’agit d’une baisse de 14,7% en nombre et de 11,4% en valeur par rapport à la même période de l’année passée, a fait savoir le Département général des statistiques.

Selon les milieux d’affaires, beaucoup de consommateurs vietnamiens veulent attendre la suppression, début 2018, de la taxe d'importation frappant les automobiles provenant des pays de l’ASEAN. Actuellement, cette taxe est de 30%.
 
De plus, l’application de la nouvelle méthode de calcul de la taxe sur la consommation spéciale depuis juillet 2016, qui frappe les importations de véhicules finis, a eu aussi des influences sur la décision d’achat des consommateurs.
 
La promulgation de l’arrêté 125/2017/NĐ-CP du gouvernement sur la suppression de la taxe d'importation frappant de nombreuses pièces détachées automobiles constitue un soutien à l’industrie automobile domestique. Ainsi, le prix de vente des automobiles assemblées dans le pays pourrait reculer. 

Une hausse des importations nationales d’automobiles ces prochains mois est donc improbable.

Bich Ngoc