Le projet de centrale solaire flottante sur le lac de Da Mi. Photo: Baodautu

C’est ce qu’a souligné le directeur général de Scatec Solar, Raymond Carlsen lors d’une récente rencontre avec le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung.

Selon Raymond Carlsen, sa société a de l'expérience dans l'assistance aux projets d'énergie renouvelable dans les pays en développement. Dans ce projet à Dong Nai, la société développera un système de panneaux solaires flottants, produit technologique que le  Vietnam compte bien exporter à l'avenir.

Appréciant la volonté de coopération de Scatec Solar au Vietnam, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a affirmé que “le gouvernement vietnamien encourage toujours le développement et l'utilisation efficace des sources d'énergies renouvelables, l’amélioration de la structure du secteur de l'électricité, l’atténuation des effets du changement climatique, la protection de l’environnement et le développement socioéconomique durable".

Le Vietnam a une énorme demande en énergies renouvelables, pour son développement économique et la protection des consommateurs. Selon les prévisions, il faudrait 90.000 kW d’ici 2025 et environ 130.000 kW en 2030. A l’heure actuelle, l'électricité au Vietnam résulte principalement de l'énergie thermique et de l'hydroélectricité. L'hydroélectricité représente environ 40% et est incapable de se développer davantage. L’énergie thermique est également difficile à développer en raison de normes environnementales strictes. Par conséquent, les sources d’énergie renouvelables telles que éolien, solaire… contribueront à assurer une quantité suffisante.

Selon le vice-Premier ministre, le Vietnam a actuellement plus de 300 projets d'investissement dans les énergies éolienne et solaire en attente d'approbation. La question est donc de choisir des projets conformes à la planification du développement, assurant une production d'énergie raisonnable et répondant à la demande.

Le dirigeant a exprimé l'espoir que Scatec Solar collaborerait étroitement avec les entreprises vietnamiennes afin de développer des projets efficaces, conformément au plan de développement des énergies renouvelables, ainsi que d’investir dans la fabrication de produits technologiques pour l'industrie des renouvelables, associés à la formation.


CPV