Séminaire en ligne sur les relations économiques Vietnam - Russie devant de nouveaux défis le 4 juin. Photo : VNA


Dans son discours d’ouverture, le directeur de l'Institut d'économie de l'Académie russe des sciences, la professeure Elena Lenchuk a souhaité la bienvenue aux participants. Elle a indiqué que par ces derniers temps, les relations entre le Vietnam et la Russie étaient toujours étroites. Dans le contexte de la mondialisation d'aujourd'hui, face à de nouveaux défis, la Russie souhaite coopérer avec la région Asie-Pacifique, et en particulier avec le Vietnam, qui connaît une croissance économique élevée.

Pour sa part, le professeur associé, docter Pham Hông Chuong, recteur de l'Université nationale d'économie du Vietnam, a souligné que la pandémie de COVID-19 a changé de nombreux aspects de la vie du pays, et que ce séminaire vise à renforcer les relations de coopération économique entre les deux pays.

À cette occasion, les délégués ont écouté les rapports sur les relations de coopération économique entre le Vietnam et la Russie et les interventions sur les principales tendances de la coopération commerciale et d’investissement entre le Vietnam et la Russie au cours de la période 2010-2020, les relations Vietnam - Russie avant le défi de la pandémie de COVID-19, et la baisse des prix du pétrole et la coopération énergétique entre les deux pays.

Le séminaire a brossé un tableau complet de la coopération économique entre le Vietnam et la Russie. Il a également mis en évidence les défis de la mondialisation, la pandémie de COVID-19 ainsi que les changements rapides dans la chaîne d'approvisionnement, ainsi que de nouveaux défis émergeant dans la coopération économique, les avantages dans les relations de partenariat stratégique intégral Vietnam - Russie pour tirer des conclusions, définir des orientations de la coopération économique, qui ne sont toujours pas à la hauteur de l'amitié traditionnelle entre le Vietnam et la Russie./.

CPV/VNA