Photo d’illustration/Internet

Selon les données de l’Administration nationale du Tourisme, le Vietnam a accueilli 3,2 millions de touristes étrangers ce 1er trimestre, soit une hausse de 30,6% sur un an, ce qui démontre son succès dans ses efforts pour devenir une destination attrayante.

Selon l’EIU, la mise en service du système de visa électronique le 1e février dernier contribue également à augmenter le nombre de visiteurs étrangers, cette mesure permet de simplifier les procédures d'entrée pour les touristes de plus de 40 pays.

L’EIU a également indiqué que le prestige du Vietnam, selon les évaluations des visiteurs asiatiques, continue de s'élever fortement. Les Chinois représentent le plus grand nombre de visiteurs avec 949.200 arrivées ce 1er trimestre pour une croissance de 63,5%, suivis par les Sud-coréens avec 527.500 et 29,3%, puis les Japonais, avec 201.600 et 4,8%.

Hors Asie, les Etats-Unis sont également un marché important avec 179.700 arrivés pour une croissance de 9,1%, suivis par le Royaume-Uni avec 75.000 et 9,2%.

Selon une estimation de l’EIU, le gouvernement vietnamien s’intéresse de plus en plus à l'impact du tourisme sur l'environnement. En mars 2017, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme du Vietnam a publié le code de conduite pour les touristes qui explique à ces derniers l’importance des efforts de protection de l’environnement et le respect des valeurs traditionnelles et des coutumes locales.

Le gouvernement du Vietnam a fait du tourisme l'un des secteurs clés pour son développement économique. L’Administration nationale du Tourisme du Vietnam a été chargée d'élaborer un plan de développement à long terme de l'industrie du tourisme qui doit être rendu public à la fin du mois d’avril.

CPV