Un centre commercial AEON Mall au Vietnam. Photo: aeonmall-vietnam.com

Auparavant, les investissements japonais au Vietnam concernaient principalement le secteur manufacturier; mais à partir de 2010, les investissements dans les services et le commerce ont augmenté rapidement.

En Asie du Sud-Est, l’attractivité du marché vietnamien vis-à-vis des entreprises japonaises se situe juste après la Thaïlande. Le Vietnam a trois avantages remarquables: sa situation politique et sécuritaire stable, de bonnes politiques et un bas coût de la main-d'œuvre -  au 6e rang dans la région.

Concernant les impacts de la révolution 4.0 dans les investissements japonais au Vietnam, Takimoto Koji a affirmé qu’il n’est pas arrivé que des entreprises japonaises n’investissent pas ou ne retirent pas leurs installations de fabrication en raison de  révolutions technologiques.

Dans le processus d'investissement au Vietnam, de nombreuses sociétés japonaises ont fait appel à la robotique dans leur production. En outre, leur objectif principal au Vietnam est de produire et de vendre des produits sur le marché vietnamien ; s’ils retournent au Japon, ils devront à nouveau exporter au Vietnam, ce qui n’est pas raisonnable.

Les produits des entreprises japonaises implantées au Vietnam sont principalement destinés à l'exportation; mais à l'avenir, lorsque le niveau de vie des Vietnamiens sera plus élevé, ce sera le marché intérieur qui sera visé. Un vaste marché de 100 millions d’habitants, très attractif et riche de promesses pour tous les investisseurs étrangers !


CPV