Grande opportunité d’augmenter les exportations de ciment vietnamien vers l'Afrique du Sud

Selon un représentant de l'ambassade d'Afrique du Sud au Vietnam, l'Afrique du Sud privilégie l'attraction des investissements dans les secteurs du textile, du riz, de l'agriculture de haute technologie, des énergies renouvelables, de la production automobile ... Pour les entreprises étrangères exportant leurs produits en Afrique du Sud, cela signifie aussi s’ouvrir les portes du vaste  marché africain de 1,2 milliard d’habitants.

L’Afrique du Sud est actuellement le plus grand partenaire commercial du Vietnam en Afrique. Et ce dernier est le troisième partenaire de l’Afrique du Sud au sein de l’ASEAN.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont constamment augmenté ces dernières années. En 2018, le commerce bilatéral a dépassé plus de 1,1 milliard de dollars, soit plus de cinq fois plus qu'en 2007. Les principaux produits vietnamiens exportés vers le marché sud-africain sont  téléphones et accessoires, textile-habillement,  fer et acier, noix de cajou, bois, etc.

 Lors du séminaire "Promotion du commerce, de l'investissement et du tourisme Vietnam - Afrique du Sud", récemment organisé à Da Nang par l'ambassade d'Afrique du Sud en coopération avec la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), la directrice adjointe de la VCCI pour Da Nang, Truong Thi Kim Anh, a indiqué que l’Afrique du Sud envisage de consacrer beaucoup de ressources au développement de ses infrastructures, ce qui ouvre aux entreprises vietnamiennes des opportunités d’exporter des matériaux de construction, en particulier  ciment.

L’ambassadeur Mpetjane Kgaogelo Lekgoro a déclaré que "le commerce   entre le Vietnam et l’Afrique du Sud n’a cessé d’augmenter chaque année, mais il n’a pas encore atteint son plein potentiel de même que les attentes des deux parties. Afin de promouvoir les activités de commerce et d'investissement, l'Afrique du Sud souhaite signer prochainement avec le Vietnam un accord de coopération dans les domaines minier et agricole ".

"Entre l'Afrique du Sud et le Vietnam, il existe encore des barrières géographiques, culturelles et linguistiques, mais ce n'est pas un obstacle majeur. L'Afrique du Sud se concentre sur la promotion de sa coopération avec de nouveaux marchés offrant de nombreux potentiels, tels que le Vietnam", a souligné l’ambassadeur sud-africain.
CPV