Mme l'ambassadeur de Singapour au Vietnam, Catherine Wong lors de la cérémonie célébrant le 53ème anniversaire de la Fête nationale de Singapour, le 3 août à Hanoï. Photo: Baodautu

Lors de la visite officielle à Singapour du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en avril 2018, Singapour s'est engagé à soutenir le Vietnam dans le développement des villes intelligentes. Comment s'est traduit cet engagement?


Singapour souhaite aider le Vietnam à atteindre son objectif d’avoir au moins trois villes intelligentes d’ici 2020. En tant que président de l’ASEAN cette année, Singapour a proposé la création du réseau des villes intelligentes (ASEAN Smart Cities Network - ASCN) de l’ASEAN. Ce réseau encouragera la coopération dans le développement de villes intelligentes, partagera les meilleures pratiques et recherchera des solutions technologiques communes.

Conformément aux objectifs de l’ASCN, Enterprise Singapore a introduit à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoï certaines délégations d’entreprises à Singapour, notamment ST Engineering, Ademco Security Group, V3 Smart Technologies et Nexwave Technologies pour rechercher des opportunités d'investissement dans des villes intelligentes et des projets pilotes.

Les domaines de coopération potentiels comprennent les systèmes de transport intelligents, l’éclairage public intelligents, la sécurité et les services publics intelligents.

Singapour aidera également le Vietnam à construire des ports et à développer des services logistiques et agricoles de haute technologie. Comment ce soutien est-il mis en œuvre?

Singapour est intéressée à investir dans les ports maritimes et les infrastructures logistiques, tels que les entrepôts et les chaînes d'approvisionnement réfrigérées au Vietnam. La raison en est que le Vietnam a un long littoral et que les industries tournées vers l'exportation se développent et sont de plus en plus investies par les entreprises étrangères ces dernières années. Les entreprises singapouriennes continueront à investir au Vietnam.

Le secteur agricole du Vietnam possède de nombreux potentiels pour appliquer des solutions de haute technologie. Les entreprises singapouriennes peuvent fournir la surveillance intelligente, la traçabilité et le suivi des produits de la ferme à la table et l'automatisation,

Avec une productivité accrue et une meilleure qualité des produits agricoles, les entreprises vietnamiennes seront en mesure de stimuler les exportations vers d’autres marchés tels que la Chine et l’Asie du Sud-Est.

Comment évaluez-vous les opportunités pour le Vietnam d’accroître ses exportations vers Singapour par le biais de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP)?

Le Vietnam et Singapour sont membres de la Communauté économique de l’ASEAN et ont des accords de libre-échange avec d'autres pays. Avec le CPTPP, le Vietnam réduira les coûts et bénéficiera de la réduction des obstacles à l'investissement et au commerce des pays membres.

Singapour continuera de renforcer les échanges commerciaux et les investissements avec le Vietnam grâce à ses bonnes politiques d’investissement et à l’amélioration de son environnement d’affaires. Attirer plus d’investissements étrangers par le biais du CPTPP permettra également d’augmenter l’emploi au Vietnam.

Singapour encourage la coopération dans l’éducation et la formation avec le Vietnam en offrant des bourses aux étudiants vietnamiens. Dans l'avenir, il y aura-t-il quelque chose de nouveau dans cette coopération? Singapour continuera-t-il à soutenir le Vietnam dans la formation en anglais et l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle?

Un domaine que les entreprises singapouriennes veulent rejoindre est de fournir des services de formation professionnelle pour améliorer les compétences des travailleurs vietnamiens, en particulier dans les secteurs du textile, du tourisme, de la production et du commerce de détail. Les entreprises éducatives singapouriennes souhaitent également proposer des formations linguistiques et des services de formation connexes au Vietnam.

Depuis 1992, Singapour a formé plus de 18.000 fonctionnaires vietnamiens dans le cadre d’un programme de coopération. Singapour espère étendre sa coopération avec le Vietnam à l'avenir afin de renforcer l'amitié entre les deux pays.

Dans le cadre de l'initiative de Singapour en tant que président de l'ASEAN cette année, nous travaillons avec le Vietnam pour faire du Centre de formation Vietnam-Singapour un centre de coopération Vietnam-Singapour. Ce centre aidera à élargir les modes de renforcement des capacités au-delà des cours en classe pour répondre aux priorités de développement du Vietnam.

CPV