Jonglant avec facilité entre l'humour et le réalisme, Dany est considéré comme un des grands auteurs de la bande dessinée francophone belge. Photo : WBI

Durant toute cette année 2018, «Année du Patrimoine de l’Union européenne», la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam a décidé de mettre l’accent sur la diversité et la richesse du patrimoine de la Fédération Wallonie-Bruxelles comme de la Wallonie. 

La bande dessinée est incontestablement un des fleurons de la culture de Wallonie. Quoi de plus naturel que de démarrer ce cycle d'activités, intitulé «Patrimoine partagé 2018», par la venue au Vietnam d'un de célèbres bédéistes belges, Dany.

Une exposition de 29 planches de cet artiste aura lieu du 20 avril au 4 mai à l’Université des Beaux-arts du Vietnam (42, rue Yêt Kiêu, arrondissement de Hoan Kiêm, Hanoi), sous les auspices de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam et l’Université des Beaux-arts du Vietnam.

Des rencontres et ateliers avec les professeurs, les étudiants de l’Université des Beaux-arts du Vietnam et quelques illustrateurs professionnels seront organisées dans le cadre de cet évènement.

Dany, de son vrai nom Daniel Henrotin, est né en 1943 en Wallonie. Entre le succès de sa 1ère série en 1968 «Olivier Rameau» et celui de ses albums coquins, Dany voyage dans de nombreux univers. Il a reçu le Grand Prix Diagonale en 2011. 

Jonglant avec facilité entre l'humour et le réalisme, Dany est considéré comme un des grands auteurs de la bande dessinée francophone belge.

CPV/WBI