Echange en génie militaire dans les opérations onusiennes de maintien de la paix  entre les ministères de la Défense du Vietnam et de la France.   Photo : VNA
 
Organisé par le Département de maintien de la paix du Vietnam, relevant du ministère de la Défense du Vietnam, en coopération avec l’attaché de la défense française à Hanoi et avec le concours de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) au Vietnam, cet échange se déroule jusqu’au 8 juillet.

Au menu, deux contenus principaux : le premier concerne la théorie et la pratique dans le déminage et la neutralisation des bombes, des matériaux explosifs suivant les normes internationales ; le second,  l’amélioration des connaissances sur les bombes, les mines, les matériaux explosifs restants après la guerre dans les missions onusiennes de maintien de la paix.

A la cérémonie d’inauguration de cet échange, le colonel Hoàng Kim Phung, directeur du Département de maintien de la paix du Vietnam, a souligné que ces derniers temps, les relations Vietnam-France dans la défense ont connu un développement intégral, dont la coopération dans les opérations onusiennes de maintien de la paix. Les deux parties ont organisé des activités d’échange de délégations, d'expériences, des séminaires, et se sont engagées à  se soutenir dans la formation conformément au partenariat stratégique bilatéral.

Des experts français assistent la force de génie du Vietnam en termes de techniques, de connaissances dans le déminage et la neutralisation des matériaux explosifs, ce qui est significatif  dans le contexte où le Vietnam recense encore plus de 800.000 tonnes de bombes, de mines et d’explosifs restant après la guerre. Près de 19% de sa superficie est encore "polluée" par ces bombes.

Le colonel Hoàng Kim Phung a qualifié  cet échange comme une assistance significative et précieuse de la France, qui contribuera à renforcer les bonnes relations entre les deux pays et témoigne de l’engagement des ministères de la Défense de concrétiser les contenus de l’accord technique de coopération dans les opérations onusiennes de maintien de la paix.

A cette occasion, le colonel Christophe Talon, attaché français de la Défense au Vietnam, a affirmé que via les engagements multilatéraux et bilatéraux, la France souhaite devenir un pays consultant et soutenir intégralement les préparatifs de participation à la mission de maintien de la paix des pays partenaires. En plus, cela montre les efforts de l’Armée populaire du Vietnam dans ses préparatifs minutieux pour participer aux missions de l’ONU dans le futur.

Depuis 2016, il s’agit de la 6e fois que le Vietnam et la France organisent ensemble des activités d’échange dans les opérations onusiennes de maintien de la paix.

CPV/VNA