L’Ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, rend de chaleureux remerciements aux enseignants de français à Hanoï, le 24 novembre.

La soirée a accueilli la présentation de nombreux professeurs, instituteurs, maîtres et maîtresses des établissements de formation de et en français à Hanoï. À cette occasion, l’Ambassade de France au Vietnam a invité les représentants des établissements des organismes de formation de et en français à Hanoï tels que l’Institut français du Vietnam (IFV) et de Hanoï (l’Espace), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), sans oublier le Service municipal de l’éducation et de la formation. Une centaine d’élèves et de parents y ont assisté.

Pour commencer la cérémonie, l’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, a rendu de chaleureux remerciements aux enseignants de français à Hanoï, et particulièrement aux élèves et parents d’avoir choisi d’étudier la langue de Molière.

«La France est toujours le seul et unique État du monde dont le gouvernement assure les financements au-delà de ses frontières pour l’enseignement de et en français. Et certainement, cette langue va permettre aux jeunes élèves d’entrer dans les établissements de qualité en France, et partout dans le monde», a partagé monsieur l’ambassadeur.

Il a grandement félicité les deux lycées spécialisés Hanoi-Amsterdam et Chu Van An pour avoir été reconnus dans le top 200 des établissements du monde dans la formation des classes bilingues de français. Cela représente un encouragement important du gouvernement français qui va envoyer, dès 2018, des spécialistes et enseignants français et francophones au Vietnam et en Asie-Pacifique en vue d’élever la qualité de formation ici.

«Au nom du gouvernement français, je voudrais exprimer l’honneur envers tous les enseignants vietnamiens de français à Hanoï pour votre contribution conséquente depuis plus d’une trentaine d’années. Je voudrais adresser également mes remerciements aux bureaux francophones du Vietnam, et aux responsables du Service municipal de l’éducation et de la formation de la ville de Hanoï d’avoir poursuivi cette direction», a confié monsieur Lortholary.

Plusieurs bouquets de fleurs étaient ensuite offerts à tous les enseignants de français dans la salle de réception de l’ambassade. La soirée a été animée par des chansons françaises interprétées par les élèves des classes bilingues des écoles primaires Trung Trac et Nguyên Tri Phuong, et du collège Trung Nhi.

À cette occasion, l’Ambassade de France au Vietnam a aussi offert des cadeaux aux meilleurs lauréats des concours DELF-DAFL sur la maîtrise des compétences en langue française par le ministère français de l’Éducation nationale. Particulièrement, tous les invités à la soirée ont reçu des petites boites de chocolats de chez la maison de chocolat Marou récemment ouverte à Hanoï.

CPV/CVN