Intitulé "France-Vietnam 2018", ce livre compte environ 160 pages et comprend des articles présentant le pays et les Français, ainsi que les relations franco-vietnamiennes en 2018, une année riche en événements importants.

La publication "France - Vietnam 2018" (photo: Bao Ngoc)

 

S'exprimant lors de la cérémonie, l'ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, a déclaré que "en janvier 2018, le Vietnam et la France ont lancé les célébrations du 45e anniversaire des relations diplomatiques qui annonçaient une année très riche en événements. Avec la visite en France du Secrétaire général du Parti Communiste vietnamien en mars et celle du Premier ministre français au Vietnam, ce fut la première fois de notre histoire où le Vietnam et la France procédaient à un échange de visites à ce niveau au cours de la même année. L’année 2018 a marqué un renforcement sans précédent des liens entre nos deux pays, dans tous les domaines, ainsi que de notre partenariat stratégique, dont nous célébrions également en 2018 le 5e anniversaire".

En 2018, les deux pays ont eu de nombreux échanges économiques, de nombreux contrats ont été signés (pour plus de 20 milliards d'euros). En outre, ils ont organisé plus de 40 activités culturelles significatives dans les deux pays, notamment le programme "Balade en France" dans  les rues piétonnes autour du lac Hoan Kiem, qui a attiré plus de 100.000 personnes. Cela montre que de nombreux Vietnamiens s’intéressent à la France, une bonne base pour développer davantage les relations bilatérales.

L'ambassadeur de France au Vietnam Bertrand Lortholary (à droite) (photo: Bao Ngoc)

 

En outre, l'ambassadeur a également remercié les personnes et  partenaires concernés pour leurs contributions à ces succès en 2018, une année couronnée de succès.

M. Lortholary a estimé qu’à l'avenir, le Vietnam et la France continueraient de promouvoir leurs relations dans tous les domaines, comme politique, défense, commerce-investissement, éducation-formation... qui se sont construites au cours de ces 45 dernières années.

Bao Ngoc