Le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoa Binh (centre) à la 20e conférence judiciaire internationale organisée du 17 au 19 mai à Paris. Source : VOV

 A la tête d’une haute délégation de la Cour populaire suprême du Vietnam, il a travaillé avec le directeur de l’École nationale de la magistrature (ENM) Olivier Leurent, la direction de la protection judiciaire de la jeunesse relevant du ministère français de la Justice.

Il a également rencontré le président de chambre à la Cour de cassation Jean-Paul Jean, le président du Tribunal de grande instance de Paris Jean-Michel Hayat, et le secrétaire général du ministre français de la Justice Stéphane Verclytte.

Les deux parties ont constaté un bon bilan de la coopération bilatérale au cours des cinq dernières années entre l’ENM et la Cour populaire suprême du Vietnam.

Cette coopération s’est traduite par la formation par l’ENM des magistrats et cadres judiciaires vietnamiens, et l’envoi des délégations des juges et experts au Vietnam pour animer des séminaires et conférences.

L’ENM a également renforcé sa coopération avec des organismes vietnamiens comme le ministère de la Sécurité publique, le Parquet populaire suprême, la Fédération des avocats vietnamiens dans la formation des enquêteurs et magistrats.

Le directeur de l’ENM Olivier Leurent et le vice-doyen de l’Académie judiciaire du Vietnam, Nguyên Minh Su ont signé un accord de coopération dans la formation judiciaire pour la nouvelle période.

Le président de chambre à la Cour de cassation Jean-Paul Jean a lui présenté à la délégation vietnamienne l’organisation de la Cour de cassation, la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire français. 

Siégeant dans l’enceinte du palais de justice de Paris, la juridiction suprême a pour mission de contrôler l’exacte application du droit par les tribunaux et les cours d’appel, garantissant ainsi une interprétation uniforme de la loi.

Travaillant avec la direction de la protection judiciaire de la jeunesse relevant du ministère français de la Justice et le Tribunal de grande instance de Paris, la délégation vietnamienne s’est renseignée sur les expériences françaises relatives à la protection des droits de l’enfant, au  juge aux affaires familiales, à la justice des mineurs.

Le secrétaire général du ministre français de la Justice Stéphane Verclytte et le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoa Binh, ont apprécié la coopération étroite et efficace dans le domaine judicaire entre les deux pays et affirmé la nécessité de la développer davantage dans les temps à venir.

A la 20e conférence judiciaire internationale, la juge Nguyên Thi Hoàng Anh, de la Cour populaire suprême du Vietnam, a présenté une intervention sur la formation des juges et le développement des établissements de formation judiciaire au Vietnam. La délégation vietnamienne a activement participé aux débats et s’est exprimée sur des questions importantes.


CPV/VNA