Ouverture de la Semaine de la culture française à An Giang. Photo: NDEL.

L’ambassadeur français au Vietnam, Bertrand Lortholary, a souligné que la Semaine de la culture française à An Giang servirait de «passerelle», de «connexion» et serait une occasion pour montrer la présence de plus en plus forte de la France dans la région du delta du Mékong du Vietnam.

Cet événement a commencé avec l’exposition de photos intitulée «France - Vietnam» de Nguyên Xuân Khanh et Nicolas Cornet, présentant les cultures vietnamiennes et françaises, ainsi que des ouvrages architecturaux originaux typiques des deux pays.

Il a également offert une occasion pour des amoureux de cinéma de déguster des films français connus lors du Festival du film français.

Hormis cela, est prévu un programme de représentation artistique française et vietnamienne, contribuant à la promotion de la langue et de la culture françaises au Vietnam, notamment à An Giang, et ce permettant d’approfondir des relations du partenariat stratégique entre les deux pays.

Selon le président par intérim du Comité populaire de la province d’An Giang, Nguyên Thanh Binh, au cours de ces dernières années, les relations de coopération entre An Giang et des partenaires français ont obtenu des résultats positifs dans divers secteurs.

Précisément, depuis 2002, An Giang et Val D’Oise ont des échanges pour découvrir des opportunités de coopération entre les deux localités. En 2007, elles ont signé un mémorandum de coopération dans 5 secteurs : sûreté des affaires civiles, éducation et formation, aménagement urbain, développement économique et touristique, et services aériens. En 2012, l’Université d’An Giang a signé des procès-verbaux de coopération avec des université françaises comme Cergy Pontois, Eisti et université de la bio-industrie. L’Université d’An Giang a reçu de nombreux étudiants et volontaires français venus réaliser leur sujet de recherche scientifique, en coordonnant avec des instituts et universités français pour organiser des conférences scientifiques sur les thèmes de la protection de l’environnement, de la résilience au changement climatique.

Cet événement se poursuit jusqu’au 26 avril.

CPV/NDEL