Photo d'illustration/BIDV

Selon lequel, 100% des écoles et des hôpitaux des zones urbaines travaillent en coordination avec les banques et les organisations fournissant des services de paiement intermédiaires pour percevoir les frais de scolarité et d'hospitalisation par des transactions sans numéraire.

Pour rendre ce paiement facile et pratique, toutes les écoles et les hôpitaux de la ville se coordonneront avec les établissements de crédit et les organisations intermédiaires. Il faut rendre public des numéros de compte des unités et avoir des instructions sur l’e-paiement; installer des équipements de point de vente (POS), de paiement par QR code ou paiement avec smartphones dans les écoles et les hôpitaux.



CPV