Hô Chi Minh-Ville a attiré au 1er trimestre 1,55 milliard de dollars d’IDE. Photo d'illustration/dautu

Selon le service municipal du plan et de l’investissement, 254 projets d’IDE totalisant 288,80 millions de dollars se sont vu accorder le certificat d’investissement, soit une progression de 23,3% en nombre et de 4,3% en valeur en glissement annuel.

Par ailleurs, 53 projets d’IDE en activité ont relevé leur capital initial, à hauteur de 62 millions de dollars, soit une croissance respectivement de 20,5% et de 15 fois sur un an.

Pendant cette même période, la mégapole du Sud a autorisé 1,2 milliard de dollars d’investissement indirect étranger correspondant à  799 souscriptions de capital ou d’acquisitions de titres d’entreprises locales.

Avec 52,7% de l’IDE total, l’immobilier a reçu le plus de capitaux. Suivent les secteurs des sciences et technologies avec 19,4%, du commerce de gros et de détail, de la réparation d’autos et  motos avec 14,8%, de l'industrie manufacturière avec 8%.

Avec 53% de l’IDE total, ce sont les Îles Vierges britanniques qui arrivent en tête dans la liste des pays et territoires investissant à Hô Chi Minh-Ville, suivies par la République de Corée avec 18,5%, le Japon, 7,7%, Singapour, 6,2%.

Toujours selon le service municipal du plan et de l’investissement, au cours des 3 premiers mois de l’année, 8.639 entreprises ont vu le jour, pour un capital total de 147.114 milliards de dongs, en hausse de 2,4% en nombre et de 46% en montant.

Selon le Comité populaire de la ville, ces résultats sont dus aux activités de promotion du commerce et des investissements, de présentation de l’image du Vietnam et de la ville, et aux politiques visant à attirer les investisseurs étrangers et les Vietnamiens d’outre-mer à participer au développement économique de la ville.

CPV