L’apparence de Saigon d’autrefois et Ho Chi Minh-Ville d’aujourd’hui s’est construite sous l’influence de nombreux facteurs, tant physiques qu’immatériels,  parmi lesquels les rivières et canaux qui donnent une beauté spéciale à la ville.

La rivière Saigon et son réseau de canaux ont créé une culture fluviale à la ville.

Les rivières et canaux de Saigon étaient autrefois une voie navigable importante vers la Mer Orientale et les provinces du Sud-Ouest.

Les rivières donnent à Saigon sa propre beauté.

Les reflets de la ville dans l’eau du fleuve.

En parlant de la rivière Saigon, il est impossible de ne pas mentionner les quais, dont certains existe depuis des centaines d'années tels que Bach Dang, Nha Rong, Chuong Duong, Binh Dong ...

Le quai historique de Nha Rong sur la rivière Saigon avec de grands bateaux de tourisme ancrés. Ici, il y a plus de 100 ans, le jeune Nguyen Tat Thanh (le futur Hô Chi Minh)  partit pour l’étranger afin de « trouver la voie du salut national». Sur la photo: le quai de Nha Rong.

Il y a plusieurs années, le canal Nhiêu Lôc - Thi Nghè était le plus sale de Ho Chi Minh-Ville. Mais il a fait peau neuve et est devenu le plus beau de la ville.

Les rivières et canaux de Saigon possèdent une autre caractéristique : leurs  ponts. Sur la photo, le pont de Phu My sur la rivière Saigon qui relie les 2e et 7e arrondissements. Il s'agit du pont à haubans le plus moderne de la ville.

Le tunnel de la rivière Saigon, encore connu sous le nom de tunnel Thu Thiem, relie le 1er arrondissement à la péninsule de Thu Thiem (2e arrondissement). D’une longueur de 1.490m, il a été achevé en 2011. Il s'agit du premier tunnel fluvial au Vietnam et du plus moderne en Asie du Sud-Est.

L’image d’une ville fluviale  moderne et pleine de vitalité  impressionne les touristes.

 

CPV