La compagnie low cost indienne IndiGo. Photo: travelspan.in


Selon Gyan Bhusan, directeur général et conseiller économique du ministère indien du Tourisme, le temps de vol de Kolkata à Hanoï, Ho Chi Minh-Ville prendra de 3 à 3,5 heures.

En 2018, les visiteurs indiens au Vietnam ont été  plus de 131.000, soit une hausse de 21% en un an. Au cours des sept premiers mois de cette année, le Vietnam en a accueillis environ 88.500 (+19,9%).  

Selon Willia Boulter, directeur exécutif d’IndiGo, le Vietnam est l'un des marchés inexploités les plus prometteurs. "Nous constatons une demande croissante de touristes à Hanoï qui est un lieu de convergence des facteurs de l’économie, de la culture et de l’architecture mixte entre l'Asie du Sud-Est et la France".

IndiGo est l’une des premières compagnies aériennes indiennes. L’augmentation des visiteurs indiens depuis le mariage d’un milliardaire de ce pays à Phu Quoc et l’ouverture de nouvelles lignes contribueront à développer le tourisme entre les deux pays.

CPV