Photo d'illustration (VNA)

 

Parmi eux, 1.564 patients ont été hospitalisés tandis que les autres ont été traités à domicile. L'année dernière, 1.693 cas d'infection par la rougeole, dont un décès, avaient été signalés dans la métropole, selon le centre.

Le centre a attribué cette forte hausse au nombre croissant d'enfants non vaccinés ces cinq dernières années, près de 20.000, ce qui a propagé la maladie dans la ville et dans le pays.

Le centre a également souligné les manquements dans le travail de vaccination, notamment l'accès difficile aux enfants des ouvriers et migrants.

Pour prévenir la propagation de la maladie, Ho Chi Minh-Ville a lancé en décembre 2018 une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole destinée aux enfants de 1 à 5 ans, grâce à laquelle 253.525 enfants ont été vaccinés.

CPV