Des participants à la rencontre commerciale sur le textile- habillement Vietnam-Inde. Photo: congthuong.vn

Le 21 mai à Hô Chi Minh-Ville, le consulat général d’Inde à Hô Chi Minh-Ville et le Conseil indien pour la promotion des exportations de soie (ISEPC) ont organisé une rencontre entre une centaine d'entreprises textiles indiennes et vietnamiennes. L'occasion pour elles d'échanger, d'étudier des expériences, de nouvelles techniques et technologies, et de rechercher des partenaires.

Selon Bimal Mawandia, président de l’ISEPC, les exportations indiennes de textile-habillement vers le Vietnam connaissent une croissance moyenne annuelle de 20%. Les entreprises indiennes sont fortes dans la fabrication de tissus, de soieries et de matières premières de qualité vendus à des prix très compétitifs. Le Vietnam, quant à lui, est considéré comme un grand producteur et exportateur de textile – habillement. Raison pour laquelle la partie indienne souhaite renforcer ses relations commerciales dans ce secteur.

Pham Xuân Hông, président de l’Association du textile – habillement et broderie d’Hô Chi Minh-Ville, a souligné que «le Vietnam est l’un des plus grands importateurs de matières premières textiles. La Chine demeure son premier fournisseur, avec environ 40% du total. La diversification des sources de fourniture est une orientation nécessaire et l’Inde s'affirme comme l'une des solutions les plus efficaces».

En 2018, les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Inde se sont établis à 10,7 milliards de dollars, soit le double de 2017.

CPV