L'économie du Vietnam s'est développée de manière impressionnante

Photo: Baothuahienhue


Le Vietnam bénéficiera de la série d'accords de libre-échange, notamment avec l'Union européenne (EVFTA), a déclaré Grzegorz Rybarski, conseiller commercial de l’ambassade de Pologne au Vietnam, lors d’une interview au journal Kinh Te & Do Thi.

Selon Grzegorz Rybarski, ces dernières années, l'économie vietnamienne s'est développée de manière impressionnante. L'économie de marché à orientation socialiste a contribué à améliorer l'environnement des affaires grâce à des percées dans la réforme économique. La stabilité macroéconomique joue un rôle très important pour attirer des flux continus d'IDE et promouvoir le développement du pays.

Comme de nombreux autres pays, le Vietnam a également été affecté par la pandémie de COVID-19  mais l'économie est restée relativement résistante aux chocs externes. Le Vietnam est bien placé pour bénéficier de nombreux accords de libre-échange, qui élimineront les obstacles au commerce et à l'investissement, et contribueront à améliorer l'environnement des affaires nationale.

Pour la Pologne et d'autres pays européens, l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) est l'outil le plus important pour promouvoir la coopération économique.

L'EVFTA est un jalon important dans notre relation solide et efficace, dont nous avons joui au fil des ans. Il s'agit d'un excellent exemple de relation mutuellement bénéfique, fusionnant les domaines de coopération existants et ouvrant de nouvelles perspectives.

La relation entre le Vietnam et la Pologne au cours des 70 dernières années a été très étroite. Le Vietnam est l'un des marchés les plus importants et les plus prometteurs en Asie du Sud-Est. Alors que l'économie polonaise est parmi les plus dynamiques d'Europe. Par conséquent, nous croyons fermement que le commerce bilatéral augmentera fortement par rapport aux 3,2 milliards de dollars de 2019, a déclaré Grzegorz Rybarski.

Selon le conseiller, la communauté vietnamienne de Pologne, qui comprend beaucoup d’Hanoïens diplômés des universités polonaises, a contribué activement aux relations bilatérales, en particulier la coopération scientifique et commerciale.

L'environnement des affaires au Vietnam s'améliore avec l'application des normes mondiales. L'un d'eux est l'indice de compétitivité provinciale (PCI), qui évalue la qualité de l’e-gouvernance des administrations provinciales pour créer un environnement favorable au développement du secteur privé. En 2019, le PCI du Vietnam a atteint 63,25 points, le plus haut depuis 2005, reflétant les efforts de réforme avec des objectifs spécifiques de l'environnement des affaires de la province pour accroître la compétitivité nationale. 

Hanoï est l'une des localités ayant le meilleur environnement commercial du pays ce qui montre l'amélioration du classement annuel de PCI, en particulier des procédures administratives faciles et un système de transport pratique.

Grzegorz Rybarski a déclaré que si l'environnement des affaires au Vietnam s'était nettement amélioré, les investisseurs étrangers s'attendent toujours à des changements plus poussés. L'un des problèmes les plus importants est l'égalité de traitement entre toutes les entreprises et entités économiques au Vietnam, quel que soit leur pays d'origine. Les entreprises qui offrent les mêmes normes de service ou la même qualité de produits devraient être égales dans les procédures d'appel d'offres.

"Nous pensons que la mise en œuvre de l'EVFTA apportera l'égalité aux entreprises étrangères au Vietnam", a ajouté Grzegorz Rybarski.

Toujours selon ce conseiller, la simplification des procédures d'investissement et d’affaires est très importante. Certaines lois ne sont toujours pas claires, causant des incohérences dans les entreprises et les gouvernements.

Une autre recommandation  est  d’améliorer les infrastructures. Le problème le plus important est que le développement des infrastructures doit aller de pair avec la protection de l'environnement. En outre, l'amélioration du niveau de gestion et de la main-d'œuvre est également un facteur majeur. Cela commencera par la formation, les universités polonaises étant disposées à collaborer avec des partenaires vietnamiens.

Un journaliste allemand publie un livre sur le Président Ho Chi Minh

Le journaliste Hellmut Kapfenberger a présenté à l'ambassadeur Nguyen Minh Vu le nouveau livre "Biographie politique de Ho Chi Minh". Photo: VNA


Récemment à l'ambassade du Vietnam en Allemagne, le journaliste Hellmut Kapfenberger a présenté à l'ambassadeur Nguyen Minh Vu le nouveau livre "Biographie politique de Ho Chi Minh".

M. Hellmut Kapfenberger, 86 ans, est un célèbre écrivain et journaliste allemand. Il fut journaliste, représentant résident de la DNA News Agency et du journal "New Germany" de l’ex-RDA au Vietnam dans les années 1970-80.

Il a apporté des centaines d'articles et de rapports sur le Vietnam, contribuant  à la promotion du mouvement de solidarité avec le Vietnam à la fois pendant la guerre et les premières années de la reconstruction du pays.

Après son retour chez lui, il a activement participé à des activités de solidarité avec le Vietnam. A sa retraite, il a passé beaucoup de temps à collecter des documents sur le Vietnam et le Président Ho Chi Minh.

Il est l'auteur de nombreux livres sur le Vietnam tels que "Ho Chi Minh - Un chronique", "Berlin-Bonn-Saigon-Hanoi", présentant systématiquement l'histoire des relations germano-vietnamiennes; "Vietnam - La guerre de 30 ans 1945-1975" et "La piste Ho Chi Minh".

Selon Kapfenberger, "Biographie politique de Ho Chi Minh" est une version plus complète de "Ho Chi Minh – Un chronique" publiée pour la première fois en 2009.

Le livre "Biographie politique de Ho Chi Minh" est présenté de manière vivante avec de nombreuses illustrations. Il donne aux lecteurs une image panoramique de la vie de Ho Chi Minh, du jeune de 21 ans aspirant à la recherche d’un moyen de sauver son pays jusqu'au président.

Remerciant   Kapfenberger pour ses sentiments accordés au Vietnam et au Président Ho Chi Minh, l’ambassadeur Nguyen Minh Vu a affirmé que ses œuvres ont contribué à promouvoir de bonnes relations entre les deux peuples.

En particulier, ce livre  a  une signification importante à l'occasion du 130e anniversaire du Président Ho Chi Minh et des 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et l’Allemagne.

COVID-19: 76 jours sans transmission intracommunautaire

Le Vietnam a continue une nouvelle journée sans nouveau cas de contamination intracommunautaire au coronavirus, la 76e consécutive. 20 patients sont en cours de traitement.

L'Alliance mondiale pour les vaccins souhaite inviter le Vietnam à participer à la recherche et à la production de  vaccins contre le COVID-19. Photo d'illustration/VGP


Selon le bilan actualité à 6h le 1er juillet par le Comité de direction national pour la prévention et le contrôle du COVID-19, le   nombre d’infections est toujours de 355, dont 335 guéries, et  aucun décès enregistré.

De 6h le 16 avril à 6h le 1er  juillet, le Vietnam a donc passé 76 jours sans aucune infection intracommunautaire.

La santé des 20 patients en cours de traitement est stable. Quant ont été testés négatifs au virus une fois, et cinq autres, au moins deux fois.

Le pilote britannique, le plus grave patient, soigné à l'hôpital Cho Ray, se remet bien. À ce jour, il respire sans aide technique, a retrouvé la force de ses jambes et marche davantage.

Plus de 12.500 personnes ayant été en contact avec des cas de contamination ou revenus de zones épidémiques sont en quarantaine, dont 96 dans des hôpitaux,  plus de 11.500 dans des établissements de quarantaine concentrée et le reste à domicile.

Hier, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam a déclaré que la maladie persistait et a conseillé aux pays de réfléchir soigneusement au moment d’ouvrir la frontière ou de reprendre les vols internationaux.

L'Alliance mondiale pour les vaccins souhaite inviter le Vietnam à participer à la recherche et à la production de  vaccins contre le COVID-19. L'adhésion à cette alliance est une condition importante pour que les gens aient accès au vaccin dès que possible (vers la fin de 2021)./.

 

CPV