Photo: CafeF


Selon le Département de l’Investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, entre janvier et novembre, le Vietnam comptait 148 nouveaux projets d'investissement à l'étranger autorisés, d'un montant total de 353,8 millions d’USD.

En outre, 29 projets ont demandé un relèvement de capital initial, de 105 millions d’USD.

En règle générale, le Vietnam a investi 458,8 millions d’USD ces 11 derniers mois.

Le secteur du commerce de gros et de détail, de la réparation des véhicules automobiles représentent la plus grande proportion (25,8% du total soit 118,2 millions d’USD). Viennent ensuite l'agriculture, la sylviculture et l’aquaculture (14,3%) avec 65,6 millions d’USD; les sciences et technologies (13,1%,  60 millions d’USD); l’immobilier (12,9%, 59,3 millions d’USD).

Parmi les 31 pays et territoires recevant des investissements du Vietnam, l’Australie est le plus attractifs avec 141,3 millions d’USD, devant les Etats-Unis, 93,4 millions, l’Espagne, 59,8 millions; le Cambodge, 50,7 millions et Singapour, 48 millions. 

Les carreaux en céramique vietnamiens dans le top 4 mondial

Le Vietnam compte plus de 80 entreprises produisant des carreaux en céramique avec une capacité annuelle d’environ 700 millions de m². L’industrie vietnamienne des carreaux en céramique occupe la 4e position parmi les premiers producteurs et aussi les consommateurs principaux dans le monde, et est le leader au sein de l’ASEAN.

Photo: Tapchikientruc


Créé en 1993, ce secteur national a connu une croissance rapide. Pendant les années 2011-2013, il est entré dans une période difficile en raison du gel du marché immobilier, avec une chute de la consommation de près de 30%. Cependant, depuis 2014, le marché s'est redressé, entraînant une forte croissance de la consommation de carreaux en céramique.

Cependant, les carreaux en céramique vietnamiens sont  soumis à la  concurrence féroce des marques internationales venues d’Espagne, d’Italie, d’Inde et de Chine.

Après des années de difficultés sur le marché domestique, les carreaux en céramique vietnamiens ont retrouvé leur position. En 2019, de marques vietnamiennes ont regagné des parts de marché par rapport aux produits importés. En particulier, les produits d’Amygres, Prime… sont exporté vers des marchés exigeants tels que Taïwan (Chine), Philippines, Corée du Sud, États-Unis,  confirmant ainsi la position des carreaux en céramique vietnamiens sur la scène internationale.

Le thon vietnamien présent dans près de 110 marchés du monde

Bien que les entreprises aient élargi leurs marchés, la valeur des exportations de thon s’est réduite considérablement en octobre, selon l’Association vietnamienne de transformation et d’exportation des produits aquatiques (VASEP).

Photo: VTV


En octobre 2019, les exportations vietnamiennes de thon n’atteignait que 63 millions d’USD, en baisse de 6,4% en un an. À l'heure actuelle, le thon vietnamien est exporté vers 107 marchés, contre 103 l'année dernière.

Par rapport à septembre, les exportations vietnamiennes  vers les principaux débouchés ont connu de nombreux changements. Notamment, la croissance a retrouvé de l’élan dans  l'ASEAN et au Canada, mais le marché américain montre des signes de ralentissement.

Fin octobre 2019, les États-Unis restaient le premier débouché pour le thon vietnamien. Toutefois, après une croissance continue, les exportations  aux États-Unis en octobre se sont ralenties, ce qui a entraîné une diminution de la part du marché américain dans les exportations nationales de thon par rapport au mois précédent. La valeur des exportations en octobre a été équivalente à la même période de 2018, avec 26 millions d’USD.

Les exportations dans l'UE n'ont montré aucun bon signe avec un recul de près de 25% en octobre et de près de 12% en 10 mois, pour atteindre 120 millions d’USD.

Au contraire, les exportations dans l'ASEAN enregistrent des signes de reprise avec une croissance de 10%. Toutefois, en raison de la baisse continue des mois précédents, la valeur totale des exportations en 10 mois a encore diminué de 3% pour s’établir à 43 millions d’USD. Les Philippines et l'Indonésie ont tendance à augmenter leurs importations.

Le Japon et le Canada continuent également de renforcer les importations, notamment de thon en conserve. Le thon vietnamien est actuellement attractif sur ces deux marchés après une période d'exportation morose.

Les exportations de thon au Mexique affichent toujours une croissance exceptionnelle, de 255%. Actuellement, le Vietnam n'exporte vers ce marché que des longes de thon surgelés .

Fin octobre, les exportations nationales de thon se sont chiffrées à 618 millions d’USD (+14%). Selon la VASEP, elles augmenteraient au cours des prochaines vacances du Têt, avec des signaux positifs sur de nombreux marchés.

CPV