Les Etats-Unis s'inquiètent d’un naufrage provoqué par la Chine d’un bateau de pêche vietnamien en mer Orientale

La porte-parole du Département d'Etat américain Morgan Ortagus.

Le Département d’État américain s’est récemment déclaré «gravement préoccupé» par le naufrage provoqué le 3 avril par la Chine d’un bateau de pêche vietnamien en mer Orientale.

«Nous nous sommes gravement préoccupés par le naufrage provoqué le 3 avril par la Chine d'un bateau de pêche vietnamien près de l'archipel de Hoàng Sa (Paracels). Cet incident est le plus récent d’une série d’actions de la Chine en Mer orientale visant à faire valoir des revendications maritimes illégales et à désavantager ses voisins d'Asie du Sud-Est en mer Orientale», a déclaré la porte-parole du Département d'Etat américain Morgan Ortagus dans un communiqué.

Toujours dans ce communiqué, les Etats-Unis ont exhorté la Chine à se concentrer plutôt sur le soutien aux efforts internationaux pour lutter contre la pandémie et à cesser d'exploiter la distraction ou la vulnérabilité d'autres États pour étendre ses revendications illégales en mer Orientale.

Le Vietnam offre des masques antibactériens à des pays européens

Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung (3e à droite) et les ambassdeurs. Photo: VNA

Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung a remis le 7 avril à Hanoï 550 000 masques antibactériens fabriqués au Vietnam, cadeau du gouvernement et du peuple vietnamiens offert à leurs homologues de France, d'Allemagne, d'Italie, d'Espagne et du Royaume-Uni pour la lutte contre la pandémie de COVID-19.

S'exprimant lors de l'événement, To Anh Dung a déclaré que face à la crise actuelle du coronavirus, aucun pays, lui-même, ne pouvait contenir efficacement la propagation de la pandémie de COVID-19. La coopération internationale et le renforcement de la solidarité sont les facteurs importants pour protéger la santé et la sécurité des habitants, aidant aussi à atténuer les grands impacts de l'épidémie, a-t-il estimé.

Le Vietnam reste toujours prêt à coopérer étroitement, à partager ses expériences et à s'associer avec les pays et la communauté internationale pour prendre les mesures nécessaires, dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale tels que l'ASEAN-Union européenne, le G20 et l’ONU, avec la détermination de contenir rapidement la pandémie, a-t-il affirmé.

COVID-19: Des milliers de travailleurs risquent de perdre leur travail

Photo d'illustration/MSN


Le rapport sur la manufacture industrielle au premier trimestre vient d’être publié par le ministère de l’Industrie et du Commerce.

Le rapport sur la manufacture industrielle au premier trimestre vient d’être publié par le ministère de l’Industrie et du Commerce. Il fait état de la situation alarmante des secteurs industriels de pointe du Vietnam sous l’effet de la pandémie. Le chômage partiel et technique assombrira l’avenir de milliers de travailleurs, selon les associations professionnelles.

L’apparition du COVID-19 se répercute gravement sur les activités commerciales, notamment celles d’import-export du pays. Le ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC) a admis la dégradation à grande vitesse de l’industrie depuis six dernières années. Cette crise sanitaire a touché plusieurs secteurs jouant un rôle clé dans l’économie du pays.

Que dit le monde de la “lutte anti-épidémique, c'est comme combattre les ennemis” du Vietnam?



Ces derniers temps, les médias internationaux, les diplomates et les experts apprécient hautement la lutte contre l’épidémie du COVID-19 que le Vietnam met en œuvre.

CNN s'étonne de la possibilité du développement économique du Vietnam via les technologies

Réseau d’achat en ligne Tiki. Photo: CNN


CNN, l'une des principales chaînes de télévision des États-Unis, a publié un article exprimant sa surprise face aux progrès scientifiques et technologiques au Vietnam, notamment l'application des technologies dans le développement économique.

Selon CNN, en 1975, le Vietnam est sorti d'une guerre de 20 ans, la situation économique à cette époque était  difficile. Grâce aux efforts de développement économique, en particulier après 1986, le Vietnam a obtenu des réalisations impressionnantes. De nombreux Vietnamiens ont échappé à la pauvreté entre 2002 et 2018 lorsque le pays a promu la production industrielle, l'agriculture, le tourisme et en particulier les télécommunications et la technologie.

En sachant comment appliquer la technologie à la production, l'économie vietnamienne a fait des progrès remarquables. Les infrastructures techniques modernes et bien développées permettent aux Vietnamiens d'accéder facilement à Internet et l'ensemble du pays d’entrer dans la période de numérisation.

Le Vietnam a réussi à isoler une branche de nCoV

Une chercheuse étudie l'isolement de nCoV chez des patients à Wuhan en février, à l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie. Photo: Vnexpress


Une équipe de scientifiques de l'Institut central d'hygiène et d'épidémiologie a réussi à isoler la branche de nCoV chez des patients venant d'Europe.

Selon Mme Le Quynh Mai, directrice adjointe de l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie, le virus qui cause le COVID-19 s'est transformé en de nombreuses branches. Le monde a enregistré 3 branches de nCoV. Le Vietnam a enregistré et isolé deux branches virales, l’un chez des patients en provenance de Wuhan (Chine) en février, et l’autre chez des patients d'Europe en mars. Ces deux branches ont des caractéristiques différentes.

Succès d’une greffe de moelle osseuse sur un enfant atteint du SWA

Un médecin soigne la patiente T. après la greffe. Photo: VNA


Les médecins de l’Hôpital national de pédiatrie ont réussi à transplanter la moelle osseuse chez un enfant atteint du syndrome de Wiskott-Aldrich (SWA).

T. est la cadette d'une famille de trois frères et sœurs domiciliée dans la province de Quang Ninh au Nord. Il y a six ans, ses parents avaient perdu un enfant de sept mois à cause de cette maladie. A ce moment, les médecins n'avaient pu identifier la cause.

Le 26 février, T. a subi une opération de greffe de moelle osseuse à partir d'un donneur, sa sœur, selon le schéma de traitement de la Société européenne de greffe de moelle. Avant la greffe, la patiente a dû subir une semaine de chimiothérapie.

Le 21e jour après la greffe, la nouvelle moelle s'était développée dans le corps de la patiente pour atteindre 87%. Les tests ont montré que les indices sanguins comme globules rouges, globules blancs et plaquettes, restaient normal. Le 33e jour après la transplantation, ces indices ont atteint 100%. 

CPV