Photo: CPV/VTV

Le roi Ham Nghi, de son vrai nom Nguyen Phuc Ung Lich, n'était pas destiné à accéder au trône. Il vivait avec sa mère biologique dans une situation miséreuse. Mais en 2 août 1884 il a été couronné empereur, à 13 ans, sous la tutelle de Ton That Thuyet. Après les nombreuses vicissitudes du mouvement Can Vuong, il a été arrêté et déporté par les Français à Alger, la capitale de l'Algérie. Là, il a trouvé un refuge dans la peinture.

Dans certaines de ses œuvres, il a signé "Xuan Tu". Selon les artistes contemporains, il était un vrai artiste. L'artiste japonais Foujita a commenté ainsi les peintures de Ham Nghi: "elles montrent la vraie nature de l'artiste, surtout une sensibilité et une délicatesse."


CPV