Le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Minh Khôi, président du Comité d’Etat chargé des Vietnamiens résidant à l’étranger. Photo : VNA


Face à l’évolution complexe de la situation de la pandémie, le ministère des Affaires étrangères et les organes de représentation du Vietnam ont déployé de leur propre initiative de nombreuses mesures destinées à connecter, à assister et à protéger les citoyens vietnamiens, notamment ceux dans les régions touchées, a-t-il fait savoir.

De nombreux organes de représentation du Vietnam ont établi des canaux de communication efficaces avec les compatriotes vietnamiens par les réseaux sociaux, le téléphone pour leur fournir de l’aide, dégager leurs difficultés et les mettre en relation avec des transporteurs aériens, en particulier ceux qui étaient coincés dans des aéroports thaïlandais, japonais, singapouriens, sud-coréens ou européens, a-t-il précisé.

Ils ont proactivement divulgué les informations et messages appelant les compatriotes à accompagner à l’unisson les efforts de lutte contre la pandémie, à observer les instructions du pays de résidence et les recommadations du Vietnam, à limiter au strict nécessaire les retours au pays et les déplacements afin d’assurer leur sécurité et leur santé. 

En outre, les organes de représentation sont venus en aide aux associations en Allemagne, en France et en République tchèque, fournissant des produits de première nécessité aux compatriotes en difficulté.

Cependant, la pandémie évolue de manière complexe dans le monde entier, provoquant des difficultés sans précédent au travail de protection des citoyens qui ne s’était produit dans le passé que dans une région ou dans quelques pays. Mais malgré les difficultés, le ministère des Affaires étrangères et les organes de représentation ont toujours placé protection des citoyens au rang des priorités.

Actuellement, le ministère des Affaires étrangères travaille en étroite collaboration avec les ministères et branches concernés, notamment l’Administration de l’aviation civile du Vietnam, au rapatriement des citoyens vietnamiens. Chaque vol sera planifié sur la base de la situation réelle des compatriotes, des pays de résidence et de la capacité d’accueil du Vietnam, a-t-il indiqué.

Le plus grand objectif consiste à ramener les citoyens vietnamiens chez eux en toute sécurité, en particulier ceux en situation difficile, tout en mettant en œuvre des mesures de quarantaine pour empêcher une deuxième vague du nouveau coronavirus. Cela nécessite les efforts des organismes et agences dans et hors du pays, ainsi que le partage et la coopération des citoyens, a-t-il déclaré.
 

Lors d'une cérémonie de réception des dons offerts par la communauté vietnamienne en Californie. Photo : VNA


Le vice-ministre Dang Minh Khôi a ajouté que les communautés vietnamiennes à l’étranger ont activement contribué à la lutte anticoronavirus au Vietnam en réponse à l’appel du Parti, de l’État, du gouvernement et du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam.

Les communautés vietnamiennes en Pologne, en République tchèque, en Russie ont collecté et envoyé au Vietnam près de 80.000 masques médicaux, des centaines de bouteilles de solution hydroalcoolique, combinaisons protectrices et gants médicaux pour soutenir la commune de Son Lôi dans la province de Vinh Phuc et certains hôpitaux de Hanoi dans la prévention et le contrôle de la maladie.

Le businessman vietnamien des Philippines, Johnathan Hanh Nguyen a fait un don de 25 millards de dôngs; le président de l’Association des entrepreneurs vietnamiens au Royaume-Uni, Pham Minh Nam, 1 millard de dôngs ; la Vietnamienne de Chine, Truong Thi Thu Huong, 1 milliard de dôngs, la Vietnamienne du Japon, Lê Thuong, 2.000 masques médicaux ; le comité central de l’Association des Vietnamiens en République tchèque, 110 millions de dôngs.

La Vietnamienne d’Allemagne, Nguyên Thi Minh Hông, a offert deux systèmes de matériel pour chambres d’isolement à pression négative de l’hôpital des maladies respiratoires aiguës de Cu Chi, à Hô Chi Minh-Ville. Le président de l’Association des Vietnamiens au Japon, Trân Ngoc Phuc envisage d’aider le Vietnam à produire des respirateurs artificiels pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Selon les chiffres préliminaires du Comité d’Etat chargé des Vietnamiens résidant à l’étranger, près de 25 collectifs et particuliers à l’étranger de 14 localités ont levé environ 33 milliards de dôngs (1,4 million de dollars) et ont fait don de fournitures médicales qui ont été envoyées au Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, à la Croix-Rouge du Vietnam et à des hôpitaux pour soutenir la lutte anticoronavirus. 

CPV/VNA