L'ambassadeur Vu Hong Nam (droite) présente une boîte de nouilles instantanées à la bouddhiste Thich Tam Tri, présidente de l'Association des bouddhistes vietnamiens au Japon. (Photo: VNA)


L'ambassadeur Vu Hong Nam a déclaré que de nombreux travailleurs vietnamiens au Japon ont perdu leur emploi après que les entreprises locales ont suspendu leurs opérations.
L'ambassade a donc lancé une campagne pour soutenir la communauté vietnamienne en lui présentant de la nourriture et des biens essentiels.

Le personnel de l'ambassade a fait don d'un jour de salaire pour soutenir les travailleurs vietnamiens de la préfecture de Fukushima qui ont perdu leur emploi pour acheter de la nourriture, a-t-il déclaré.

Il a ajouté que l'ambassade poursuivra sa coordination avec les organisations vietnamiennes au Japon pour dynamiser les campagnes.

La bouddhiste Thich Tam Tri, présidente de l'Association des bouddhistes vietnamiens au Japon, a remercié l'ambassade et le porte-drapeau national pour leur précieux soutien.

Elle a déclaré que son association a travaillé avec l'ambassade et d'autres organisations pour aider les travailleurs défavorisés, les étudiants et les chômeurs pendant l'épidémie de COVID-19.

Le même jour, l'ambassade et les agences vietnamiennes compétentes ont collaboré avec Vietnam Airlines pour transporter des fournitures et du matériel médicaux du gouvernement et du peuple vietnamiens vers leurs homologues japonais.

Ils ont également coordonné avec les agences japonaises compétentes pour organiser un vol ramenant 298 citoyens vietnamiens chez eux.

Selon le département de l'immigration et de la gestion des résidences du ministère de la Justice du Japon, les Vietnamiens sont la troisième communauté d'étrangers du pays, avec un nombre estimé à 411 968 à la fin de 2019, soit une augmentation de 24,5% en glissement annuel. 

CPV