Rapatrier des citoyens vietnamiens au Japon. Photo: VNA


Le vol a été organisé par les autorités vietnamiennes, l’ambassade du pays au Japon, les agences japonaises et Vietjet Air.

Les passagers comprenaient les enfants de moins de 18 ans, les personnes âgées, les étudiants sans domicile en raison de la fermeture des dortoirs, les personnes qui ont expiré leur visa mais sont bloquées en raison de l'influence de la pandémie de COVID-19.

L'ambassade du Vietnam a envoyé des membres du personnel pour assister les citoyens dans les procédures d'embarquement.

Ce vol a été assuré strictement en termes de sécurité, de sûreté et d'hygiène épidémiologique. Après l'atterrissage à l’aéroport international de Da Nang, tous les passagers ont dû passer un examen de leur santé et ont été mis en quarantaine,  conformément à la réglementation.

En mettant en œuvre la direction du Premier ministre, les organes compétents du Vietnam continueront d’effectuer des vols pour rapatrier les citoyens vietnamiens en fonction de l'évolution de la pandémie et de la capacité de les recevoir dans les établissements de quarantaine concentrée.

CPV/VNA