Cérémonie d’inauguration de la pagode Most. Photo: VNA
 
Lors de la cérémonie d’inauguration, la pagode a obtenu la décision de la Cour de la province d’Ústí nad Labem sur sa reconnaissance en tant que centre culturel bouddhique. 

Il s’agit du premier centre culturel et spirituel des Vietnamiens en République tchèque à être reconnu officiellement par les autorités locales. 

La cérémonie a eu lieu en présence de l’ambassadeur du Vietnam en République tchèque, du président du conseil des ethnies minoritaires de la province d’Ústí nad Labem, des Vietnamiens en République tchèque et en Allemagne.

Lors de la cérémonie, le vénérable Thich Thong Dat, gérant de la pagode Most, a rappelé le processus de fondation de cet ouvrage depuis 2011. Selon lui, la pagode est également un lieu où sont préservées les belles valeurs traditionnelles et la langue vietnamiennes. 

Au nom des autorités d’Ústí nad Labem, le président du conseil provincial des ethnies minoritaires, Pavel Vodsedalek, a précisé que ce centre contribuerait à renforcer la solidarité des Vietnamiens en République tchèque, à préserver les valeurs culturelles pour les jeunes d’origine vietnamienne, ainsi qu’à présenter la beauté culturelle du Vietnam aux habitants locaux.

CPV/VNA