Rencontre entre des marins vietnamiens et des correspondants de la VNA. Photo: VNA

La partie hongkongaise a annoncé que le navire risquait toujours de prendre feu à nouveau. L’équipe de recherche et de sauvetage locale s’efforce de chercher deux marins disparus et de trouver les moyens pour pénétrer à bord du navire.

Le consulat général du Vietnam a indiqué qu'il avait fourni des produits de première nécessité aux marins blessés, tandis que le propriétaire du navire avait suggéré l'organisation de l'hébergement des marins.

Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a demandé au consulat général de continuer à coordonner étroitement avec les parties concernées pour régler cette affaire et effectuer les mesures de protection des citoyens vietnamiens.

L’incendie d’Aulac Fortune s’est déclaré mardi 8 janvier pendant que ce pétrolier, avec 25 marins vietnamiens et deux marins hongkongais à bord, se réapprovisionnait sur une barge dans les eaux de Hong Kong, faisant un mort et deux disparus parmi les membres vietnamiens de l’équipage.

Trois marins vietnamiens blessés ont été secourus dont l’un grièvement. Deux d’entre eux se sont rétablis et sont sortis de l’hôpital Ruttonjee. Le troisième était sous traitement médical à l’hôpital Queen Mary.

CPV/VNA