"Home sweet home". Le vol de Vietnam Airlines permet à près de 340 citoyens de rentrer au Vietnam. Photo : VNA

 

Près de 340 citoyens vietnamiens au Royaume-Uni ont été rapatriés les 3 et 4 juin en toute sécurité sur un vol de Vietnam Airlines, organisé par l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni en coordination avec des agences vietnamiennes et britanniques.

Les citoyens rapatriés sont des enfants de moins de 18 ans, des étudiants ayant terminé leurs études, ceux dont le visa a expiré ou éprouvant des difficultés pour trouver un logement en raison de la fermeture administrative des écoles et des résidences universitaires, des personnes âgées ou atteintes de maladies dangeureuses, et des touristes bloqués.

Tous ont subi des examens médicaux et ont été placés en quarantaine concentrée conformément aux règles sanitaires en vigueur, après leur atterrissage à l’aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville (Sud).

En fonction des demandes des citoyens intéressés, de la capacité de quarantaine dans les localités et de la situation générale concernant le COVID-19, d’autres vols commerciaux ramenant des citoyens vietnamiens chez eux seront organisés à l’avenir, dans l’esprit des instructions du Premier ministre.

Le Vietnam n’a signalé aucun nouveau cas d’infection local au nouveau coronavirus,   jusqu’au matin du 4 juin, marquant la 49e journée consécutive sans transmission communautaire.

Le bilan de l’épidémie est maintenu à 328 cas confirmés, dont 188 importés et mis en quarantaine à leur arrivée dans le pays, et il n’y a eu aucun décès, selon le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Le 3 juin, quatre patients de plus sont déclarés guéris et sont sortis de l’Hôpital général de Thai Binh, portant le nombre total des guérisons à 302. Les autres sont traités dans des hôpitaux de niveau provincial et central et leur état de santé est stable.

CPV/VNA